Consult
29 juin 2017
L’employeur, un facilitateur de talent
L’employeur, un facilitateur de talent

L’employeur, un facilitateur de talent

Chaque année, nous prenons la température du marché du travail belge avec notre enquête Talent Pulse. Menée auprès de plus de 2000 travailleurs belges, celle-ci a révélé que la mobilité professionnelle était en baisse.  La mobilité professionnelle est la volonté des travailleurs de changer de travail. Toutefois, où trouver de nouveaux talents en tant qu’employeur ?

Bien que le nombre d’offres d’emploi augmente de manière considérable et que le taux de chômage diminue, nous constatons qu’au cours des cinq dernières années, la mobilité professionnelle n’a jamais atteint un niveau aussi bas sur notre marché du travail. Dès lors, le talent est devenu une denrée rare et le marché du travail est de plus en plus étriqué.

 

Le recrutement externe basé sur le potentiel

Si vous cherchez des talents en externe, vous avez tout intérêt à examiner le potentiel des candidats et à ne pas vous limiter à leurs connaissances. En effet, seul 1 travailleur sur 10 affirme connaître sa fonction à la perfection dès le début. Vos nouveaux travailleurs risquent notamment de se lasser rapidement de leur nouvel emploi s’ils ne peuvent plus rien y apprendre. En règle générale, les résultats sont meilleurs sur le long terme lorsqu’une embauche est axée sur le potentiel et qu’elle est couplée à un bon accompagnement.  

 

Un merle blanc en interne

Vos propres travailleurs possèdent certainement un potentiel inexploité. En effet, 4 personnes interrogées sur 10 affirment ne pas pouvoir déployer toute l’étendue de leurs compétences. De plus, les travailleurs veulent savoir où ils vont. S’ils connaissent leurs trajets de croissance, leur intention de quitter l’entreprise s’atténue considérablement. En outre, nous constatons que les jeunes souhaitent de plus en plus changer de fonction au sein de leur organisation.

 

Pas de plans de carrière fixes

Vu la faible mobilité externe, vous avez tout intérêt à adapter vos attentes et à embaucher en vous basant sur le potentiel, et non sur les connaissances optimales du contenu de la fonction. Se concentrer dans le même temps sur la mobilité interne est un autre investissement ingénieux. Il est préférable de ne pas déterminer de plans de carrière fixes pour chaque travailleur, mais plutôt de miser sur le talent et le potentiel individuel.

En savoir plus ?

Contactez-nous.